Renseignements au 04 73 69 00 25

actualités du 7 mai

Au terme de cette 7e semaine de confinement, nous sommes toujours préservés du virus dans l’établissement. De façon générale, les résidents vont bien et ne pâtissent pas trop de la situation.

Aujourd’hui, le déconfinement semble se mettre en place dans le pays, et cela pose légitimement de nombreuses questions. c’est pourquoi, il convient de faire le point sur le sujet.

Que va t-il se passer dans l’EHPAD le 11 mai?

La réponse peut sembler étonnante voire décevante, mais il ne va rien se passer. En effet, le déconfinement constitue pour l’établissement un risque supplémentaire, et il convient pour nous paradoxalement de redoubler de vigilance.

  • Les visites restent interdites: exceptées celles sur rendez-vous, et dans les conditions qui ont été mises en place dans les deux dernières semaines.
  • Le confinement en chambre reste la règle. Les recommandations de l’ARS vont dans ce sens. En effet, avant de baisser la garde, nous devons nous assurer que le danger s’est bien éloigné.

En revanche, certains professionnels libéraux sont désormais de nouveaux autorisés à venir pratiquer des actes dans l’EHPAD. Bien-sûr, toutes les précautions sont prises. Cela devenait de plus en plus nécessaire pour assurer une qualité de prise en charge.

Concernant les visites: ces deux dernières semaines, une vingtaine de résidents ont pu profiter d’une rencontre avec leurs familles. Comme je l’ai expliqué dans le courrier que j’ai adressé pour l’occasion, ces visites n’ont pas vocation à être régulières. Il s’agit surtout de ne pas rompre le lien. Cependant l’organisation de ces visites est très lourde. Il faut faire un planning de visite, assurer l’accueil des visiteurs, préparer le résident, et désinfecter les lieux entre chaque entrevue. Tout cela prend un temps dont nous ne disposons pas sur la durée, d’autant plus que nous continuons en parallèle d’assurer les communications vidéo.  Nous devons faire attention à ne pas délaisser les autres résidents.

Ainsi, pour la suite, la gestion au cas par cas sera de rigueur. Il convient de continuer à privilégier les autres moyens de communication pour ceux qui le peuvent.

Je comprends parfaitement que cette situation puisse être difficile à vivre, mais la sécurité de l’ensemble des résidents est en jeu. C’est pourquoi, une nouvelle fois je fais appel à votre compréhension.

Je vous remercie une nouvelle fois de votre soutien dans cette période difficile.

Le directeur

F. Pineau

« Retour aux actualités

progression du chantier

phototheque
voir les photos

Contact

EHPAD J-B. E. Bargoin
146 rue du Château
63270 Vic-le-Comte

04 73 69 00 25

en savoir +
04 septembre 2020

En raison du niveau d'alerte dans le Puy de Dôme, les visites se feront uniquement sur rendez-vous à partir du lundi 19 octobre.

le détail de l'organisation est disponible en page "actualités".